Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

AVALI

avali, a rivistablog primurosa di u spannamentu di a pruduzzioni litteraria corsa d’oghji, ma à tempu locu di baratti è di critica suciali.

Souvent conquise, jamais soumise ?

marceddu
Souvent conquise, jamais soumise ?
Souvent conquise, jamais soumise ?

Quand j’étais enfant, le dimanche était toujours d’une immobilité délicieuse. C’était un jour lent, paresseux, à savourer comme une pause bienvenue avant de retourner au charbon le lundi matin : c’est-à-dire à l’école pour nous autres enfants, au travail pour les adultes. Il y avait deux sortes de dimanches : ceux passés au village et les autres, en ville. Mais en général, nous nous retrouvions en famille à essuyer la sauce dans nos assiettes. Le plat de ce jour-là, allez savoir pourquoi, quelque que soit la saison, c’était la pasta asciuta. Dans la rue, après les pâtes, j’allais retrouver les...

Caotidianu, u libru

Marceddu
Caotidianu, u libru
Caotidianu, u libru

e t si je vous dis que nous sommes proches, tout proches de l’extinction, et que nous emporterons avec nous les signes qui servaient, hier encore, à nous déterminer : langue, usages, croyances, traditions paysannes, paysans et campagnes… Si je vous dis que tout concourt, en apparence, à faire naître en nous ce sentiment d’apocalypse si récurrent mais si difficile à définir, allez-vous me croire ? J’exagère ? Peut-être, car nous savons maintenant que les sociétés humaines ne meurent pas, elles n’ont ni commencement bien identifié, ni fin ; elles s’inscrivent dans un continuum sans retour et dont...

Culandi inghjò

Marceddu
Culandi inghjò
Culandi inghjò

Culandi inghjò 'n a timpesta Un' umbra và in a notti Troscia, a natura li presta Ventu è cotru par aggrotti Ùn sapendu ch'ùn li resta Solu un' ora da a morti Tali un dannatu in battaglia Lampa a so ultima forza Dananzi ad idda a mitraglia Ni senti dighjà i morsa L'affibbiarani a midaglia È a piinghjarani forsa Luntanu da a tragèdia I tarcani praputenti À pusà nantu à a so sèdia Dicìdini pà l'aienti O calescia o galèra Sacrifichendu nacenti Ch'idda si sparghji a so gloria Ch'iddi fàcciani u so vantu Ch'idda i mintuvi a storia Ch'idda ni discorra tantu Ùn hè chè quissa a so voglia U so urgogliu tamantu...

Citroën

Marceddu
Citroën
Citroën

Voici un poème de Prévert composé lors de la grève des travailleurs de Citroën en 1933. Alors que la société est bénéficiaire et que l’usine- mère de Javel était remise à neuf afin d’en faire "la plus belle du monde", l’entreprise annonce une baisse de 18 à 20% des salaires. Les ouvriers de Citroën se mettent en grève et plus tard s’allient avec leurs camarades de Renault. La répression sera violente et donnera lieu à des centaines d’arrestations et de lourdes peines de prisons. Citroën finira par abandonner son projet de baisse de salaire. Le mouvement forcera l’entreprise Renault à abandonner...

MAMMAPIERA

Marceddu
MAMMAPIERA
MAMMAPIERA

Tinnarezza di casa Par mai ùn ni patiani È i maestri di scola Eddi ùn ni cunnisciani Di ghjornu è di notti Surrisi ùn ni faciani Erani i ziteddi Di tutti i suffrimenti Pagati pocu è micca Sgubbavani in silenziu Fastidiu passaghjeru Di i nostri cuscenzi A so vita i maiò L’aviani calcicata Fendu ni schiavi manzi Era vituparata Zitiddina fughjita À l’alba marturiata È noi ùn li vidimi Da l’africa à i Merichi Granitula suffrenti Porghja una manaredda Da chera una limosina Da stantà si un pezzu Ognighjornu ind’à noi Affacca a Mammapiera Lacaremi strappà Di i levi a catena È vedi a miseria Accasassi...

Étranges étrangers

Marceddu
Étranges étrangers
Étranges étrangers

En réponse aux déclarations discriminatoires de Nicolas Sarkozy et de ses proches à l'encontre des "Français d'origine étrangère" puis des Roms. Étranges étrangers Kabyles de la Chapelle et des quais de Javel hommes de pays loin cobayes des colonies doux petits musiciens soleils adolescents de la porte d'Italie Boumians de la porte de Saint-Ouen Apatrides d'Aubervilliers brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris ébouillanteurs des bêtes trouvées mortes sur pied au beau milieu des rues Tunisiens de Grenelle embauchés débauchés manoeuvres désoeuvrés Polaks du Marais du Temple des Rosiers...

FORSA

Marceddu
FORSA
FORSA

Dananzi à u soli ardenti Vattu quidda stonda Ind’è l’attesa di un segnu Chì forsa ùn ci sarà E à nimu aspettu Chì forsa nimu ci sarà Ind’è l’ora accesa Facciu a spia à a campana I so chjocchi accaspati Stracciani l’aria è s’alzani Volti i più alti nuli È ùn aspettu à nimu forsa Forsa tù credi trà i to quattru muri Chì quiddu annantu à u legnu Vinarà, l’hà imprumissa, tantu tempu fà È ùn pò mancà Vinarà pà u pardonu Vinarà pà u riscattu Di i so peni è di i toi Pà dì ch’edda hè compia A sorti mischina Di l’omu chì devi mora È di u Diu chì devi soffra Forsa vinarà Forsa dighjà veni Eiu ùn sentu. Marceddu...

Colloque U Polpu

Marceddu
Colloque U Polpu
Colloque U Polpu

Le Centre Culturel Universitaire de l’Université de Corse et l'associu U POLPU, association de défense de l'environnement agréée, organisent une journée le 10 juin à Corte, Spaziu Culturale Natale Luciani. Écrivains, intellectuels Méditerranéens sont invités à débattre sur le thème : « Tarra è Mari unu sò » « Terre et mer ne font qu'un », devise de l'association. Devise que l'on pourrait décliner en “Tarra, Mari è Omu unu sò », tant que l'homme est placé au centre des préoccupations de l’association, tant que la défense de l'environnement ne l’intéresse que par sa transversalité à la défense de...

Caotidianu (6)

Marceddu
Caotidianu (6)
Caotidianu (6)

Capitulu 5 Lutissamentu I vicini ùn sò più cucini semu stati invitati da i vicini. Di casa stani propiu accortu à no. Ci ani dittu di vena à fà cena. Ci cunniscimu pocu è micca. Salutà, ci salutemu quandu ci scuntremu in a stretta, un mottu d’urbanità, trè paroli vani è basta. Ma aghju dicisu d’accittà l’invitu. U maritu hè di Lille, a moglia hè Corsa, Viculaccia o di ‘ssi parti quì, s’aghju capitu bè. T’ani un figliolu. Parò, ch’eddi fussini amichi o frusteri, l’usu novu di l’uspitalità voli chì ùn tali à setti ori di sera ùn s’affacchessi ind’è a ghjenti. Ghjugna troppu in freccia saria guasgi...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>