Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
AVALI avali, a rivistablog primurosa di u spannamentu di a pruduzzioni litteraria corsa d’oghji, ma à tempu locu di baratti è di critica suciali.

4 articles avec un ciel de fer

SABOTAGE

marceddu
SABOTAGE
SABOTAGE

À quelques mètres de moi, le rabot tournait à pleine puissance, l’outil pliait sous l’effort mais tenait bon, les jets de copeaux viraient du rouge au bleu, tout était correct… Soudain, l’outil cracha une longue traînée d’étincelles. Gégène se précipita pour stopper la machine. Trop tard. La pastille venait de voler en éclats. Gégène marmonna, Raccourci consulta les fiches du fabricant… Moi, je mettais cet incident sur le compte du hasard. Prenant une voix consternée, Gégène s’adressant au chrono, dit : « Vos outils, c’est peut-être du bon matos, mais nous on bossent sur des engins qui ne sont...

TRAHISON

marceddu
TRAHISON
TRAHISON

« Tiens ! Si je te racontais un bon coup ». Tatave se cala sur sa chaise, respira un grand coup, plia ses mains sur son ventre, « alors » dit-il. J’allumais une sèche, dans le souffle de la fumée je commençais : « eh bien, voilà… » Je racontais mon équipée sauvage rue St Denis en n’omettant aucun détail, sauf un, le moment de la débandade. J’étais content de mon récit, de moi, par contre Tatave me déçut. Pour lui, c’était du déjà vu, du déjà vécu, du consommé en somme. J’arrivais encore vingt temps plus tard ! Il me regarda longuement en silence. Pour briser cette situation oppressante je me mit...

EVASION

marceddu
EVASION
EVASION

Etions-nous tous semblables ? Non. Chaque ouvrier est porteur d’une histoire qui va le différencier de son compagnon. Cessons de stéréotyper le monde des travailleurs… Nous n’avons pas, comme le fait croire la bourgeoisie, de profil type. Laissons tomber l’image d’Epinal ! Le « litron », le « calendos », la musette, c’est bon pour Zola. Pour moi, mon compagnon ce n’est pas un bleu de travail, une main calleuse, c’est ce qui se voit, se connaît du dedans malgré le « maquillage ». Etions-nous tous semblables ? Oui. Chaque ouvrier subit, construit son histoire avec celle de la classe ouvrière. Il...

RIEN FAIRE

marceddu
RIEN FAIRE
RIEN FAIRE

Un ciel de fer hè a cronaca cutidiana di l'alienazioni di l'omu/uparaghju, dumatu è liatu à a mascina, sfracicatu da a logica spietata di u capitali disumanizatu. Rumanzu di lotta è di spiranza, hè dinò a tistimunianza di 'ssi vii d'esiliu ch'eddi funi custretti à piglià tanti è tanti Corsi longu à u vintesimu seculu scorsu, scalata in un universu, scunisciutu, difficiuli è crudu ancu (u Cuntinenti, l'usina è a rialità uparaghja). Ce matin-là, comme à l’accoutumée ou presque, il n’y avait pas de soleil. À peine réveillé par mon infernal réveil, je retrouvais machinalement mes gestes habituels....